logo shakaschool

Les revendications des « GILETS JAUNES » … de SHAKA SCHOOL ! POITIERS, le 09 Décembre 2018

Dimanche 9 décembre 2018
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1

Le GILET JAUNE est devenu, depuis plusieurs semaines maintenant, le symbole d’une contestation sociale. Les images tournent en boucle sur les chaînes d’informations et cela m’a fait penser qu’à SHAKA SCHOOL nous portons régulièrement des GILETS JAUNES et que nous avons, nous aussi, des revendications …

Lorsque l’on regarde la définition de « GILET JAUNE » dans le dictionnaire, on peut lire qu’il est considéré comme un équipement de protection individuelle (EPI) et qu’il est destiné à améliorer la visibilité d'une personne évoluant en bordure de chaussée en situation dangereuse ou sur un chantier. C’est justement pour améliorer leur visibilité, et par conséquent améliorer leur sécurité, que les élèves en formation pour le PERMIS MOTO ont l’obligation de porter ce fameux GILET JAUNE ! Ce dernier doit porter la mention AUTO-ECOLE ou bien encore MOTO-ECOLE. Il signifie que l’élève qui porte ce gilet est en formation et qu’il n’est pas encore en mesure d’assurer la sécurité de façon parfaitement autonome. Pour pouvoir acquérir de l’expérience en toute sérénité, il doit pouvoir évoluer sur la route en se sentant en sécurité.

Aujourd’hui, via cet article, je me fais le porte-parole de leurs revendications :

1-      Respectez une distance de sécurité suffisante avec tous les motards et plus particulièrement avec les élèves en formation pour le PERMIS MOTO (ceux qui ont le fameux GILET JAUNE). Vous devez respecter une distance de sécurité lorsque vous les suivez mais également lorsque vous les dépassez.

2-      Sauf cas de force majeur, ne vous intercalez pas entre plusieurs élèves motards qui se suivent, ni entre des élèves motards et la voiture AUTO-ECOLE qui les suit. En plus de perturber le cours, vous pouvez créer des problèmes de sécurité en masquant la visibilité de l’enseignant sur ces élèves.

3-      Si vous êtes motards et que vous croisez l’un de nos élèves, n’hésitez pas à les saluer. Par ce simple salut motard, vous alimenterez les discussions de la prochaine pause-café tout en transmettant l’esprit motard à ces apprenants ! Cependant, ne vous offusquez pas s’ils ne vous répondent pas toujours. Ils ont déjà beaucoup de choses à faire …

Merci de tenir compte de ces revendications. Bien que rédigés avec humour, les revendications de cet article n’en sont pas moins sérieuses et je compte sur vous pour faire preuve de bienveillance à l’égard de ces « GILETS JAUNES » qui ne rêvent que d’une chose : obtenir le précieux sésame pour découvrir le monde en moto !

SHAKA