logo shakaschool

Voyage-école « WHEELS & WAVES » - Biarritz les 13, 14 et 15 Juin 2019

Samedi 15 juin 2019
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1
auto école Shaka School image 1

Bonjour à tous,

Comme vous l’avez sûrement compris, nous n’avons pas pu résister à la tentation de retourner à Biarritz pour assister, pour la deuxième année consécutive, au festival du « Wheels and Waves » qui se tient à la Cité de l’Océan de Biarritz.

Cette fois-ci, ce sont Hugo et Nicolas qui font partie du voyage. Je ne pense pas trop m’avancer si je vous dis qu’ils ont adoré cette expérience. Pour mieux vous représenter cette aventure, je vous propose de lire les quelques lignes ci-dessous…

 

C’est quoi exactement le « Wheels » ?

Pour la huitième année consécutive, ce festival est tout simplement l'un des événements les plus "hype" de la planète moto. A l’origine, c’était un simple rassemblement de passionnés de deux roues, de skate, de surf mais aussi de vêtements. Seulement voilà, les réseaux sociaux sont passés par là, et, le rassemblement de copains est devenu un festival hors normes réunissant cette année près de 20 000 personnes.

Le festival dure 5 jours et le village qui accueille les exposant est situé à la Cité de l’océan de Biarritz juste en face de la mer. Ce village accueille des préparateurs de motos, des créateurs de vêtement, des barbiers, des tatoueurs, une scène musicale, des food trucks, des équipementiers moto, des artistes qui peuvent vous personnaliser votre casque selon vos goûts et tout un tas d’animations (comme l’invraisemblable Wall Of Death).

Tout ne se déroule pas à Biarritz et une grande partie du « Wheels » se déroule le long de la côte basque. En vrac, vous trouverez une course de « El Rollo Flat Track Race » à San-Sebastian en Espagne, la « Deus Swank Rally enduro race » à Saint-Pée-sur-Nivelle dans la montagne, la « Punk’s Peak Sprint Race » à Jaizkibel Hondarribia, … bref, il y en a vraiment pour tous les goûts.

 

Pourquoi une MOTO-ECOLE de POITIERS emmène ses élèves là-bas ?

Plutôt que de répondre bêtement à cette question, nous allons vous demander de vous imaginer quelques secondes à leur place.

Vous vous êtes inscrits au PERMIS MOTO car depuis tout(e) petit(e) vous rêvez de vivre la grande aventure en chevauchant votre moto. Vous avez acheté votre équipement et votre casque tout neuf brille avec ses stickers réfléchissants obligatoires. Vous avancez bien dans votre formation et vous vous sentez de plus en plus à l’aise. Ce soir c’est décidé, vous allez écumer les sites internet et les annonces de motos pour trouver LA moto idéale pour parcourir le monde. Soudain, la sonnerie du téléphone vous arrache à vos rêveries … c’est votre moniteur au bout du fil !

 « On te propose de participer à notre VOYAGE-ECOLE à Biarritz. L’objectif est d’assister au Festival du Wheels & Waves 2019.

Les heures de conduite que tu vas effectuer entreront dans le cadre de ton forfait 20h. Au lieu de faire tes heures autour de Poitiers, nous te proposons de les effectuer lors de ce voyage.

Tu vas pouvoir apprendre beaucoup de choses comme rouler sur une autoroute, charger ta moto pour un long voyage, rouler en groupe, découvrir la fatigue, rouler en montagne, …

Et puis pour toi aucun risque. Comme je te suivrais en voiture et remorque, si tu fatigues il sera possible de charger la moto sur la remorque et de monter dans la voiture. Alors, t’en es ???? »

Oui, ça y est ! La fameuse grande aventure que vous rêviez de vivre est là, juste devant vous.

Autant vous dire que les élèves qui participent à ces voyage-école arrivent avec une motivation gonflée à bloc. Et, la MOTIVATION est le carburant de la formation. Alors, autant vous dire que l’apprentissage se fait très facilement. Il est là l’intérêt de l’AUTO-ECOLE. En permettant aux élèves de vivre un vrai road-trip motard, il leur permet d’être acteur de leur formation. La progression en quelques jour est fulgurante et cela se vérifie à chaque fois.

 

Comment choisissez-vous les élèves que vous emmenez en voyage-écoles ?

Tous les élèves peuvent participer à un voyage-école. Il ne doit pas forcément avoir obtenu son Examen du « Plateau » mais il doit cependant avoir acquis une aisance mécanique suffisante. De plus, il doit être parfaitement à l’écoute des consignes de l’enseignant. Si ces deux conditions sont réunies alors il peut participer à un voyage-école.

Les heures de conduite qu’il effectue rentrent dans le cadre du forfait qu’il a souscrit lors de son inscription au PERMIS MOTO (les 20h minimum obligatoires).

 

Ça coûte combien un voyage-école ?

Afin de limiter le coût pour nos élèves nous avons imaginé un forfait journalier de 70€/jour. Cela prend en charge les séquences pédagogiques en amont et en aval du voyage-école (environ 2h) + les frais d’hébergement.

Les élèves règlent les heures réellement effectuées durant le voyage. Un élève motard qui roule 10 h réglera donc 340€ (10 x 34€/h). Sachant que dans les 20h minimum obligatoires pour obtenir son PERMIS MOTO, il faut effectuer 12h minimum en circulation. Donc plutôt que de « tourner en rond » à Poitiers l’élève motard effectue ses heures lors du voyage.

 

Alors, une anecdote à nous raconter sur ce voyage ?

Non pas une … … mais plein d’anecdotes !

Nous avons été accueillis dans la ferme des grands-parents de Caro, une ancienne élève de SHAKA SCHOOL, qui nous ont remis les clefs de la maison familiale (Je profite d’ailleurs de ce post pour les remercier du fond du cœur de leur gentillesse. Pour la deuxième année consécutive, ils nous ont fait confiance et ils nous permettent de vivre cette grande aventure). Nous avons donc pu faire une visite guidée de la ferme et de la fromagerie. TROP COOL !

Boris nous a invité à partager un repas de pâtes carbonara dans le bungalow qu’il a loué pour ces vacances à Biarritz. Boris, ce prénom vous dit quelque chose ??? Bah oui, il s’agit de l’élève qui a participé au voyage-école « Wheels & Waves 2018 ». Depuis, il a eu son permis, acheté sa moto et il a décidé de revenir au festival. Un peu comme un symbole, il a invité les élèves de cette année à partager un repas ! Merci mille fois à lui et à tous les élèves de partager ce que j’appelle moi « l’esprit SHAKA » !

Nous avons assisté à un spectacle impressionnant, « The Wall Of Death », ou des motards chevauchent des Indian de 1924 et tournent en rond sur un mur vertical en défiant toutes les lois de la gravité. C’était une excellente mise en application de la force centrifuge.

Et puis, les voyage-école, c’est l’occasion pour les élèves de rencontrer un grand nombre de situations de conduite : pluie, vent, conduite de nuit, conduite en montagne, conduite dans un trafic dense, conduite en groupe, conduite sur autoroute, …

 

Je conclurai cet article en disant qu’un voyage école c’est tout cela mais bien plus encore. Impossible de restituer le tout dans un article. En bref, une aventure pareille ne se raconte pas, elle se vit ! Encore bravo à Nicolas et Hugo qui ont vraiment assuré. Encore merci à tous ceux qui ont participé de près ou de loin à ce projet. Et merci tout particulièrement à ma femme et à ma fille qui me laissent la liberté de vivre tout cela.

SHAKA